2021

LE YARN BOMBING (BOMBARDEMENT DE LAINE), UNE INITIATIVE DE DBI

À l’occasion de la journée mondiale de la surdicécité, le 27 juin (jour de la naissance d’Helen Keller), l’organisation internationale pour la surdicécité, Deafblind International, a lancé cette année une formidable initiative de Yarn Bombing (Bombardement de laine) afin de sensibiliser le grand public à ce handicap spécifique. Un grand nombre de pays a rejoint cette initiative en recouvrant de laine des structures de leur ville, les établissements spécialisés, la nature…
Le Yarn Bombing (bombardement de laine sur des installations urbaines) rend visible, de façon créative et colorée, un handicap souvent invisible tout en proposant une activité exploratoire, tactile et ludique pour les personnes en situation de surdicécité.
Dans différentes villes et dans différents pays, chacun a pu contribuer à ce projet de Yarn Bombing en tricotant des carrés de laine : personnes en situation de double déficience sensorielle, familles, associations, établissements et services spécialisés, et d’autres volontaires sensibilisés ou non par la surdicécité, motivés par le projet. Les carrés ont été ensuite assemblés les uns aux autres pour révéler de grandes œuvres collectives. La laine a ainsi recouvert différents lieux (kiosques, rues, structures urbaines…), de la nature (des arbres), des objets (vélos, bancs, poteaux, bus…)

La journée de la surdicécité est un événement mondial, fêtée chaque année, le 27 juin.


LE YARN BOMBING À POITIERS POUR FÊTER LA JOURNÉE DE LA SURDICÉCITÉ

Pour fêter la journée internationale de la surdicécité, le Cresam a organisé à Poitiers une journée festive au kiosque de Blossac, qui a été recouvert de laine.

Cette journée du 27 juin fut, à l’image des créations de tricot, haute en couleurs, chaleureuse, remplie de rencontres et de retrouvailles. Les personnes en situation de surdicécité ont vibré au son d’une fanfare grâce aux gilets vibrants Subpack prêtés par la Maison Des Etudiants. Certaines ont témoigné et partagé leur expérience en prenant le micro.

À défaut d’un déjeuner sur l’herbe, nous avons dansé sous la pluie, avec le sourire et protégés par le kiosque qui arborait fièrement les couleurs de la surdicécité.

Voir en vidéo le résumé de la journée du 27 juin à Poitiers [VIDÉO]

A cette occasion, le Cresam a recueilli des nombreux témoignages de personnes en situation de surdicécité, de familles, de parents.


Les témoignages écrits :
Témoignage de Mme Frouin, la maman de Manon
Témoignage de Nathalie
Témoignage d’Angélique
Témoignage de M. et Mme Merlin, les parents de Jocelyn
Témoignage de Laëtitia, la maman de Solal
Témoignage d’Adrian
Témoignage de Pascale, la maman d’Arlène
Témoignage de Christelle
Témoignage de Vincent
Témoignage de Monique
Témoignage de M. et Mme Kalemba, les parents d’Émeraude
Témoignage de Leslie, la maman de Laura
Témoignage d’Alice

Témoignage de Claudie

Recueil de tous ces témoignages écrits : Qu’aimeriez-vous partager aux personnes qui ne connaissent pas la surdicécité ?

Les témoignages audio diffusés sur Styl’FM :
Témoignage audio d’Angélique
Témoignage audio de Nathalie
Témoignage audio de Florent
Témoignage audio de M. et Mme Merlin, les parents de Jocelyn
Témoignage audio de Laetitia, la maman de Solal

Les articles partagés sur les quotidiens locaux :
Article du Journal La Nouvelle République : « Jean sourdaveugle, veut continuer à rêver »
Article du Journal Centre Presse : « Annabelle raconte son quotidien »
Article du Magazine 7 info : « La surdicécité veut être vue et entendue »


LE YARN BOMBING EN RÉGION

En France, Poitiers n’a pas été la seule ville à participer au Yarn Bombing pour fêter la journée de la surdicécité. L’initiative a été suivie par d’autres établissements et partenaires partout en France !


LE YARN BOMBING DANS LE MONDE

Découvrez les initiatives autour du monde via cette vidéo faite par DbI :

DbI Yarn Bombing [VIDÉO]

Et voici quelques-unes des photos partagées par Deafblind International sur sa page Facebook :

LIEN vers le projet yarn bombing réalisé en Inde. Avec le confinement, le yarn bombing en Inde a été virtuel. Ce sont des photos-montages de laine sur des monuments indiens : www.chetana.org.in/awareness

LIEN vers le projet yarn Bombing réalisé en Suisse : www.tag-der-taubblindheit.ch/

« Thank you for joining us in our awareness initiative for 2021. By coming together in June to yarn bomb objects in as many cities and countries as possible, we united a community with individuals, service and advocacy groups in the field, DbI members and partners, and the wider global public.
Regardless of whether your country, region, or organization celebrated deafblind awareness as a month, week, or day, our combined efforts create a stronger and united voice.
 »

Deafblind International

Page DbI et Facebook DbI


REMERCIEMENTS

Merci aux personnes en situation de surdicécité, aux familles, pour leurs carrés de laine et leurs témoignages, leurs prises de parole,
Merci aux établissements et services spécialisés pour leur engagement : le Foyer d’Accueil Médicalisé de Quénéhem, la Maison d’Accueil Spécialisée Le Château de Brax, le Foyer d’Accueil Médicalisé de Liorzig, l’IRSAM Lyon et Marseille, les résidents et professionnels du Foyer de Vie du Clos du Bétin, les enfants, adolescents et professionnels du CESSA, les résidents et professionnels du Foyer de Vie de La Varenne, les tricoteuses de Larnay et leurs éducatrices (EPSHAD et le groupe « Les Ecureuils »), les résidents et professionnels du SAVS et Foyer d’Hébergement de Saint Eloi, l’association l’APSA, le Fonds de Dotation Vaincre Usher2, l’association FDDS, à l’association l’ANPSA, les EHPAD de la Chanterie, les Agapanthes, et la Rose d’Aliénor, la résidence séniors Marie-Noëlle…
Merci à tous les volontaires, sensibilisés ou non à la surdicécité, quelle que soit la forme de leur participation : Mme Brigitte ROUILLAC, Nadine MAZUQUES ,Isabelle BERTHEUX, Patricia MARTINEZ, Marie Christine LE GLOUANIC, Mme Stéphane BIENVENU, Mme ALEXANDRE, Mme DARRAS, Loreleï G., Nicolas BECKER, Mme DARRAS, Mme DUJARDIN, Marion DUREL et l’équipe, les participants de l’atelier ergothérapie de l’HIA de Béguin, Catherine HEROGUEL, A. ROY, Mme Ilona POTET, Mme Alice LAPUJADE, M. Vincent JAUNAY, Monique, DIAPASOM et Mallory, Mme FROUIN, Mme Leslie SEVIGNAC, M. et Mme MERLIN, M. Florent COURTADON, Mme Angélique MORNET, M et Mme KALEMBA, Mme Christelle LANNEL, Mme Laëtitia RAGINEL, Mme VAN ESPEN, M TAGGIASCO, Mme Nathalie MACE, à Mme Pascale ALGERI, Le CRESDEV et Nadine KODJO…
Merci à toutes les tricoteuses pour vos mailles solidaires, vos carrés par milliers,
Merci aux couturières qui les ont assemblés,
Merci à l’association « Ô fil de la Boivre »

Merci aux personnes qui se sont prêtées au jeu et sans qui nous n’aurions jamais pu yarn-bombarder le kiosque de Blossac,
Merci à la Mairie de Poitiers
Merci à la fanfare La Clique sur Mer
Merci à la Maison des Etudiants de l’Université de Poitiers pour les gilets vibrants Subpack qui ont fait vibrer toutes les personnes en situation de double déficience sensorielle,
Merci à ceux qui ont mis en images et porté sur les ondes la surdicécité
: 7 à Poitiers, Déborah Laurendeau de Styl’ FM, Jean-Philippe Gauthier de Chérie FM, Centre presse, la Nouvelle République et Charlène BOUHET.
Merci à tous, celles et ceux qui sont venus jusqu’à nous, toutes les personnes qui ont osé poser des questions et échanger, qui se sont sincèrement intéressées à ce handicap rare.
Merci à vous tous qui avez rendu cette journée pluvieuse en une journée joyeuse et festive !
Et merci à tous les anonymes et les discrets qui n’ont pas laissé leur nom avec leurs carrés de laine…
L’équipe du CRESAM

Et qui sait… peut-être à l’année prochaine pour un nouveau bombardement de laine ?