La surdicécité est un handicap rare et unique qui combine une déficience visuelle et une déficience auditive, pouvant être plus ou moins sévères.

Cette combinaison des deux déficiences sensorielles peut prendre des formes très variables, elle multiplie et intensifie l’impact de l’une et de l’autre.

Le degré des différentes atteintes sensorielles peut avoir des retentissements différents selon que la surdicécité est congénitale ou acquise, précoce ou tardive.


Plusieurs domaines de vie sont significativement impactés, dont :

  • la communication,
  • l’accès à l’information,
  • la mobilité
  • la vie quotidienne.

Quel que soit son âge et son lieu de vie, la personne avec une double déficience, visuelle et auditive, s’appuie sur ses capacités multi-sensorielles.

Les professionnels, la famille et les aidants peuvent être un soutien au développement de ses potentiels (sensoriels, intellectuels, cognitifs, etc.) pour améliorer ses habiletés.

La diversité des atteintes, la variabilité des combinaisons, l’âge, l’environnement familial, social et géographique sont autant de facteurs qui font de chaque personne en situation de double déficience sensorielle, une personne singulière et unique.