Les causes de la surdicécité

Les principales causes connues ou non de la surdicécité
Il existe une centaine de causes répertoriées dont des cas où l’étiologie est mal établie, incertaine voire inconnue (nous estimons à 20 % ces causes incertaines ou inconnues).
Si on prend en compte le vieillissement, la dégénérescence maculaire liée à l’âge plus la presbyacousie surajoutée (DMLA + presbyacousie ou bien presbyacousie + DMLA), il s’agit vraisemblablement de la cause majeure, numériquement.

Classification de la surdicécité

Les différentes situations de surdicécité (Référentiel préparé par CRESAM et Orphanet en 2010)

Situations de surdicécité

Caractéristiques

Surdicécité primaire

Double atteinte sensorielle à la naissance ou dans les premiers
mois de la vie (période pré linguale)

Surdicécité secondaire de type A

Atteinte auditive à la naissance ou dans les premiers mois puis
atteinte visuelle ultérieure

Surdicécité secondaire de type B

Définition de la surdicécité

Définition de la surdicécité :
L'existence chez une même personne d'une surdité et d'une cécité est une réalité rare et difficile à se représenter.
L'intérêt pour les sourdaveugles date de la deuxième partie du XIXe siècle. Jusqu'aux années 60, il est surtout le fait d'éducateurs particulièrement dévoués et créatifs, issus, pour la plupart, du monde de l'enseignement spécialisé.

Les professionnels

Le CRESAM est composé d'une équipe pluridisciplinaire de spécialistes du domaine de la double déficience visuelle et auditive et d'un pôle d'appui administratif et logistique.

 

Les missions et choix d'actions du CRESAM

Quelles sont nos missions?

Il a été redéfini par le cadre de référence inclus dans le premier schéma national pour les handicaps rares (2009) de la manière suivante :

Capitaliser un haut niveau d'expertise, organiser les connaissances et les savoirs acquis et assurer leur diffusion

Qu’est-ce que le CRESAM

Le CRESAM, Centre National de Ressource pour enfants et adultes Sourdaveugles et Sourds-Malvoyants, a pour vocation de venir en aide à toute personne sourdaveugle ou sourde et malvoyante sur le territoire français.
Quelle que soit la cause de votre surdicécité

  • Vous êtes sourd(e) ou malentendant(e) et aveugle ou malvoyant(e) de naissance
  • Vous êtes devenu(e) sourd(e) ou malentendant(e) et aveugle ou malvoyant(e)

Quel que soit votre âge
Quel que soit votre lieu de vie

Les handicaps rares

La notion de handicaps rares apparaît pour la première fois au plan législatif dans le cadre d’une modification de l’article 3 de la loi n° 75-535 du 30 juin 1975, intervenue en 1998 (loi n°98-657 du 29 juillet 1998) : « Les établissements […] ne peuventêtre créés ou transformés ou faire l’objet d’une extension importante qu’après avis motivé du comité régional ou, dans des cas déterminés par voie réglementaire et notamment pour les établissements destinés à héberger des personnes atteintes de handicaps rares, du Comité national de l’organisation sanitaire et sociale mentionné à l’article L

Pages

Subscribe to CRESAM RSS